Reynald SECHER


​La désinformation autour des guerres de Vendée et du génocide vendéen


​Cette thèse ( = thèse de doctorat, et non "thèse" dans le sens de : "d'hypothèse d'étude") publiée en plein préparation du bicentenaire de la Révolution française, suscite une vive émotion qui vaut à son auteur bon nombre de problèmes et lui coûte, entre autres, sa carrière universitaire.

Remarque : Il y a ainsi de plus en plus de professions importantes, comme gynécologue, sage-femme, pharmacien, historien, philosophe, etc., qui deviennent impossibles, ou pour le moins extrêmement difficiles, pour des catholiques. Par exemple —pour ne prendre que cet exemple— est-il possible actuellement, pour une personne qui souhaite faire des études pour devenir sage-femme, de pouvoir les faire sans passer par des stages obligatoires où se font des avortements et y assister ?

​​​​​Cliquer ici pour visionner (clic gauche) ou télécharger (clic droit) le 4e de couverture du livre


​Vendée - Du génocide au mémoricide


​Dans ce domaine aussi, entre la réalité historique et la version "officielle" enseignée par "l'Education Nationale" et véhiculée par les télévisions, grands médias, et autres intellectuels "à la mode", et la plupart des politiciens, il y a forcément une des deux qui est mensongère.

Quelques pages du livre dans le document proposé ici :

​​​Cliquer ici pour visionner (clic gauche) ou télécharger (clic droit) quelques extraits du livre