Qui est Jean DAUJAT ?​

Voir le contenu du chapitre de même nom, dans la sous-rubrique : "DAUJAT Jean", de la rubrique : "Religion"
Livre : Y a-t-il une vérité ?​


Comme également mentionné ailleurs sur ce site : Ce livre a pour but et contient la démonstration de l'existence de Dieu. Il contient également la démonstration de l'immortalité de l'âme humaine.


Voir plus bas le lien/bouton par visionner ou télécharger la table des matières de ce livre.
(Par ailleurs on peut voir/télécharger (en leur entier) d'autres livres de Jean DAUJAT à partir de la sous-rubrique : "DAUJAT Jean - Autres livres et documents" de la rubrique "AUTRES" de ce site internet)

Pour des recommandations concernant ce livre, voir dans la sous-rubrique "DAUJAT Jean" de la rubrique "Religion", en particulier le document qui contient des extraits d'appréciations et recommandations faites par des personnalités (Pape, Evêques, intellectuels, etc.) lors de sa parution.
********************************

Mon appréciation personnelle :

Ce livre, non seulement aboutit à l'essentiel, au plan philosophique : existence de Dieu, immortalité de l'âme, mais il permet aussi de développer considérablement notre propre intelligence, et notre propre appréhension/compréhension du réel.

En revanche, comme pour beaucoup de livres importants, il faut avoir une forte motivation pour l'étudier, et l'étudier jusqu'au bout, et le réétudier, etc. Non pas parce qu'il serait complexe, car tout y est enseigné de façon progressive, rigoureuse et claire, mais malheureusement parce que l'on ne reçoit pas cette formation dans les écoles/collèges/lycées/universités (alors qu'on y enseigne par exemple dès le plus jeune âge et pendant longtemps —et c'est une bonne chose— les mathématiques), ni aucune part ailleurs dans le monde actuel, où au contraire on prétend le contraire de ce qui est enseigné dans ce livre et l'on est alors conditionné dans une multitude d'erreurs.
C'est un livre austère mais lumineux. Je recommande à ceux qui l'étudieront d'avoir la volonté de l'étudier et de l'assimiler lentement, car dans ce livre chaque mot compte.​
Mon témoignage : Personnellement, quand je l'ai étudié, il y a une trentaine d'années, au début je n'ai pu persister qu'en étudiant en parallèle le livre "Doctrine et vie chrétiennes" du même auteur (livre également présent sur ce site, dans la rubrique : Théologie ou Spiritualité). Et je passais de l'un à l'autre :
  • J'étudiais "Y a-t-il une vérité", et à certains moments je me disais —excédé (il m'en faut peu pour être excédé...)— : "mais pourquoi descend-il à ce niveau de détails ?" ou : "pourquoi étudie-t-il ce genre de choses ?",
  • et alors je cherchais à avancer dans le livre "Doctrine et vie chrétiennes" et je comprenais ainsi pourquoi il avait enseigné de façon aussi rigoureuse tel ou tel point au plan philosophique. Et puis en continuant à étudier le livre de théologie/spiritualité il arrivait un moment où je me disais —excédé...— : "mais pourquoi affirme-t-il que tel ou tel point est accessible par l'intelligence humaine ? comment peut-il prétendre cela ?" Et je me reportais à l'étude du livre de philosophie, et je comprenais alors en quoi il ne prétendait rien mais le démontrait, l'enseignait, l'expliquait. 

​A titre indicatif : Une fois qu'on l'a assimilé (compter, pour le seul livre de philosophie, autour d'un an ? à raison de deux heures par semaine ?), on se rend notamment compte à quel point nos contemporains sont ignorants sur ces choses essentielles (et, ignorants, nous-mêmes l'étions), qu'ils soient "personnages politiques, même au(x) niveau(x) le(s) plus élevé(s)", "savants", "grands dirigeants", "intellectuels à la mode", "journalistes", et autres "faiseurs d'opinions", etc. Généralement il n'y a pas une seule de leurs phrases, ou une ligne de leurs écrits, qui ne comporte pas une erreur (ou/et un mensonge ?) —souvent grave— ! C'est un exercice qui en serait très amusant —si cela n'était pas très grave— tellement c'est frappant.
Une fois que l'on constate cela, même si cela peut flatter notre ego (ce qui n'est pas forcément une bonne chose...), on voit à quel point il est gravissime d'être conduits par des aveugles (ou/et des menteurs ?) sur l'essentiel  —mais également dans le détail—; et l'on aimerait bien qu'eux-mêmes acceptent de se former.
Evidemment ce n'est pas pour prendre les autres en défaut que l'on fait ce genre de travail de formation, mais pour avancer soi-même dans la connaissance de la vérité au plan des possibilités de l'intelligence humaine (pour aller plus loin, au plan de la religion catholique l'on sait que la Vérité est une Personne : Jésus ; mais il faut bien distinguer philosophie et foi, même si elles ne sont évidemment pas contradictoires) ; cependant il est également important de savoir à quel point la plupart des personnes qui nous forment, sont, pour la plupart à leur insu, dans une multitude d'erreurs, et il en est de même pour nos "gouvernants", et autres "élites" mises en avant par la médiacratie, etc., qui en plus, pour ces derniers sont souvent, eux, dans les mensonges.
Il ne s'agit pas là de donner à tout va dans la "théorie du complot", mais il s'agit de faits, on peut en faire soi-même l'expérience en se formant avec ce livre (ou quelques autres, comme les livres de philosophie du Père Marie-Dominique PHILIPPE, qui vont encore plus profond, et peut-être d'autres auteurs que je ne connais pas —mais malheureusement il n'y en a peut-être pas "des tonnes"...—).